Trou noir à la dérive
06-04-2017
 

Pour la première fois, un quasar trahissant la présence d’un trou noir supermassif a été observé loin du centre de sa galaxie.

Les images capturées par le télescope spatial Hubble révèlent que le quasar 3C186, signature d’un trou noir supermassif, est très éloigné du centre de sa galaxie : du jamais vu, d’autant que ce trou noir file à la vitesse spectaculaire de 2 100 kilomètres par seconde !

Pour expliquer ce phénomène inattendu, des chercheurs américains et italiens avancent que la galaxie d’où provient 3C186 résulte de la fusion de deux galaxies [Image 1].

Lors de cet événement, leurs deux trous noirs respectifs ont également fusionné en produisant des ondes gravitationnelles [2 & 3].

Or, les tailles et les masses des deux astres étant différentes, les ondes produites ont été plus fortes dans une direction, ejectant le nouveau trou noir dans l’espace intergalactique [4].

Dernière mise à jour : ( 06-04-2017 )