Rechercher

SABARAT. DES ETOILES PLEIN LES YEUX POUR LES ASTRONOMES EN HERBE

En 2021, en trois stages, dont les deux derniers pendant les dernières vacances, 47 enfants ont obtenu leur brevet "Petite ourse".

L’association française d’astronomie pense que contempler le ciel, c’est aussi porter un regard sur le monde qui nous entoure, et que nos enfants ont plus que jamais besoin de cette ouverture à la connaissance. La voûte céleste est une source inépuisable de rêves, de contes et de mystères. C’est ainsi qu’a été conçu spécialement pour eux un programme d’accompagnement dans l’observation du ciel, la "Petite ourse". La formation et l’animation "Petite ourse" sont au cœur d’un protocole de coopération entre l’AFA et les Francas qui vise à démultiplier les activités de découverte scientifique, technique et industrielle. L’éducation populaire aux sciences et par les sciences apprend à se situer dans le monde, à réapproprier les sciences par les citoyens, et les jeunes en particulier. Elle participe clairement à l’objectif de construction d’une société la plus démocratique possible constituée d’hommes les plus libres possible. L’astronomie répond tout à fait à ces objectifs. Le projet "Petite ourse" concrétise un moyen adapté pour les mettre en œuvre concrètement sur le terrain éducatif.

"J’ai appris que le soleil était blanc"

L’observatoire de Sabarat a donc organisé deux stages "Petite ourse" pour les enfants de 8 à 14 ans pendant les vacances de Toussaint (du lundi 25 au mercredi 27 octobre et du mardi 2 au jeudi 4 novembre). Pour décrocher la "Petite ourse", les petits astronomes ont dû suivre un de ces stages en groupe, encadrés par un formateur agréé.

L’animateur incontournable, excellent pédagogue de l’observatoire, Yannick Lamotte, est détenteur de "l’agrément Petite ourse" qu’il s’est vu délivré par l’AFA après un stage de formation.

© La Dépêche – le 07/11/2021


Posts récents

Voir tout